En 1994, la Coordination Nationale Rotaract France était reconnue officiellement par le Rotary International en tant que Groupe Multidistrict d’Information. La Remise de Charte à eut Lieu en Octobre 1994 à Clermont Ferrand

Pourtant cette association fut en réalité créée en 1988 sous l’impulsion de Lionel Bourgue, membre du Rotaract club de Lyon et des 13 Représentants Rotaract de District de l’époque pour permettre à chaque club Rotaract de bénéficier de l’expérience et de l’aide des autres.

 

Remise de Charte

3 missions principales

Information

Mise en place de réunions et de manuels de formation (dont le classeur « Voici le Rotaract ») pour améliorer la connaissance que les Rotaractiens ont de leur organisation.

Communication

Publication d’un journal « Rotaract France Magazine », d’un annuaire, d’une boutique Rotaract (pour offrir des insignes et objets aux couleurs du Rotaract), des trophées de la communication et plus tard d’un site Internet.

Service

La mise en place d’une action nationale annuelle devait permettre aux clubs Rotaract de France d’avoir un impact grâce à une action majeure et à unifier les Rotaractiens Français.

L’une des premières actions fut « Handi 48 » dont l’objectif était de contribuer au financement d’un catamaran de 48 pieds de long pouvant être équipé d’un véhicule amphibie et spécialement construit pour des handicapés.

En presque 25 ans 20 les actions nationales des clubs Rotaract de France ont permis la construction de 30 maisons en Inde, la fourniture d’un dispensaire ambulant au Burkina Faso, l’organisation de collecte de fonds pour le financement de journées nationales de vaccination contre la polio, et bien d’autres projets.

Parmi ces actions, la plus mémorable est peut-être la participation du Rotaract au 1er Sidaction. Les Rotaractiens avait mis en place un réseau de collecte nationale qui permit de récolter près d’un million et demi de francs. Cette action avait été réalisée à l’initiative du Rotaract Club de Tours, dont l’un des membres Etienne Brunet (ancien coordinateur national) était atteint du SIDA. Il est à noter que cette action reçue la reconnaissance présidentielle du Rotary en juin 1994 lors de la convention Internationale de Taipei.